Un fauteuil à rempailler ?


Un cordon de paille brute ou de seigle, mais toujours confectionné à la main

L'atelier est spécialisé dans la restauration des paillages anciens sur fauteuils de style ou de designer. Le temps est pris de tout faire à la main et redonner vie aux sièges de valeur.

 

Pour restaurer les sièges paillés, j’ai donc choisi de ne pas utiliser de bobines de cordon tout prêt et d'imitations de paille brute ou de seigle. Évidemment, ce serait gagner du temps mais pour un résultat bas de gamme qui ne correspond pas aux fauteuils qu'on me confie.

 

Les pailles des marais et de seigle que j’utilise sont naturelles, d'excellente qualité et cultivées en France. Le cordon est confectionné à la main de façon traditionnelle, par l’ajout de brins successifs au fur à mesure de l'avancement du travail.

 

Vous avez le choix, selon vos goûts et le style du siège, entre :

  • l’aspect naturel et brut de la paille des marais,
  • l’aspect satiné de la paille de seigle : un ruban de paille de seigle colorée s'entoure autour d'une âme en paille des marais (par souci de respect de la méthode traditionnelle, je ne fais pas de paillage de seigle sur une base exotique de raphia),
  • ou encore un paillage mixte : un fond en paille des marais et quelques cordons de seigle coloré.

Dans le cas précis de certains sièges du 20ème siècle, parfois signés de grands noms du design, il peut être nécessaire d’utiliser du jonc de mer (une herbe d’Asie du Sud-Est), moins noble, à façonner soi-même. Le plus important étant de respecter le plus possible la matière utilisée à l'origine...

 

Vous pouvez me contacter pour savoir ce qui est réalisable sur votre propre siège.

Nuancier paille de seigle

S'inspirer des derniers sièges paillés par l'atelier


Fauteuil d'angle fin 19è siècle

Paillage de seigle de couleur, rouge et émeraude sur fond antiquaire (cordon fait à la main).

 

Bois restauré par Bruno Passarelli, ébéniste d'art à Varennes sur Morge.

Fauteuil « Restauration » fin 19è siècle

Paillage de seigle antiquaire clair.

Bois nettoyé, reteint et ciré.

 

Pour des raisons de coût ou de facilité, ce siège était recouvert d’un bloc de mousse et d'un vilain skaï. L’assise en paille de seigle satinée lui redonne tout son charme rétro d'origine.

Fauteuil campagnard fin 19è siècle

Paillage brut en paille des marais (laîche).
Bois nettoyé, reteint et ciré.

 

Humide pour la travailler sans la casser, la paille des marais est encore assez verte. Mais elle prend au fil du temps une patine plus blonde.


Fauteuil « Directoire » fin 19è siècle

Paillage  de seigle bleu clair et prune sur fond antiquaire clair reprenant en partie le motif d'origine.

 

Bois restauré par BRUNO PASSARELLI, ébéniste d’art à Varennes sur Morge.

Chaises Directoire fin 18è siècle

Paillage de seigle antiquaire clair.

 

Bois restauré par François Monnet, ébéniste d'art à Clermont-Ferrand.

Tabouret bas années 1950-60

Paillage mixte : quelques touches de paille de seigle rose sur un fond en paille des marais.

Bois nettoyé et ciré.

 

La paille des marais, d'un aspect vert puisque récente et humidifiée pour être travaillée, prendra au fil du temps une jolie patine plus blonde.


Fauteuil « Directoire » fin 19è siècle

Paillage de seigle de couleur, rouge et émeraude sur fond antiquaire clair.

Motif allégé à la demande du client.

Fauteuil d'angle fin 19è siècle

Paillage de seigle, coloris antiquaire clair.

On retrouve sur l’assise les différentes nuances naturelles qui composent une botte de paille et qui font le charme du cordon fait main traditionnel.

Chaise de nourrice fin 19è siècle

Paillage de seigle rouge et bleu.

Motif allégé à la demande des clients.

 


Fauteuil campagnard fin 19è siècle

Paillage de seigle vieil or.

Bois nettoyé, teint et ciré.